« Get up, stand up… stand up for your rights… » une mélodie résonne dans la tête de tou·te·s les participant·e·s à ce séminaire de 5 jours qui vient de se terminer dans la belle ville de Lyon. Cette année encore, Etudiants et Développement et ses partenaires internationaux le Carrefour Associatif, le Tunisian Forum for Youth Empowerment et UniverSud-Liège se sont associés pour organiser cette rencontre entre jeunes engagé·e·s des deux côtés de la méditerranée.

Venu·e·s de la Belgique, du Maroc, de la Tunisie et de la France, les participant·e·s du Get UP Stand UP ont fait vibrer leur créativité et leur motivation à agir ensemble pour le changement social dans leurs pays respectifs et partout dans le monde.

A travers des ateliers de réflexion sur les enjeux, la dimension et les formats des actions de mobilisation citoyenne et des outils d’expression, les jeunes participant·e·s ont pu échanger leur conseils, témoignages et pratiques en fonction de leurs histoires personnelles et des contextes politique et sociaux de leurs pays d’origine. Cette préparation a mis tout le monde dans le bain pour se répartir ensuite dans des ateliers pratiques de création artistique, animés par nos intervenant·e·s professionnel·le·s.

Théo Fortunato, de l’association CRAASH, a animé un atelier de théâtre de l’opprimé via une formation au théâtre image et au théâtre forum : une forme de théâtre importée du Brésil pour lutter de façon constructive contre les injustices et les discriminations.

 

Voir le résultat ici (en cours)

Perrine Boissier, artiste et véritable maestra de l’éducation populaire, a guidé son groupe à travers la création d’un support éditorial regroupant les échanges des participant·e·s sur leurs envies d’expression, principalement tournées autour du phénomène des migrations internationales et de l’interculturalité.

 

Voir le résultat ici

Le tout premier jour on s’est mis en groupes de trois pour expliquer comment on a commencé à s’engager pour des causes, et ils nous ont posé deux questions : 1) Quelles étaient nos motivations et 2) Quels ont été nos leviers d’action, comment on a agi. Pour les leviers d’action la plupart des gens ont répondu :

– Qu’ils ont cherché à trouver un moyen de s’exprimer, que ça soit l’art ou l’écriture.

– Qu’ils ont voulu prendre la parole, mettre des mots clairs sur les situations

– Qu’ils se sont engagés dans des associations pour pouvoir agir.

 

Enfin, Adèle Soubranne, lyonnaise d’origine, a proposé un atelier de création vidéo et d’écriture de slam (poésie parlée), qui a ouvert un espace d’expression artistique en 4 langues différentes (dont l’arabe et le français) pour aborder les thématiques du vivre-ensemble et de la solidarité.

Slam

Frêle dans sa robe fleurie,

Yasmine fredonne sa mélodie.

Quand Yasmine dit, Jamal sourit,

C’est toute la pièce qui est ravie.

Dis-moi la peur, la haine, la gêne,

Elle n’est pas belle cette harmonie ?

Mehdi, lui, crie.

Il parle pour lui

Pour nous, pour elle,

L’espace d’un temps ouvre ses ailes,

Sans retenue ni excès de zèle

Les mots s’bousculent, l’homme se déchaîne.

Question question pas de réponse, question des questions sans réponse. (fairouz)

Mais ça n’a pas d’importance.

Tout ce qu’on veut c’est les poser.

Libreme20180629_141600_003nt. (fairouz)

 

 

Two days, eleven souls

Deux jours, onze âmes

Different ways but only one goal : Creation, understanding, expression, listening.

Plusieurs chemins mais seulement un but : création, compréhension, expression, écoute

Seems impossible, doesn’t it ? One speaks French, another Arabic !

Cela semble impossible, n’est-ce pas ? L’un parle français, un autre arabe

 

Against all odds, we made it. Brought together what makes us unique. Mixed it up, found a way to unite.

Contre toute attente, nous l’avons fait. Regroupé ce qui nous rend uniques. Tout mélangé, trouvé un chemin pour s’unir.

 

Still one only sun shines.

Toujours un seul soleil rayonne

Only one word whirls.

Un seul mot tourne

 

WE didn’t mind sharing our minds, we did a lot so far because we were kind.

Nous ne pensions pas partager nos idées, nous avons fait beaucoup depuis car nous bienveillants.

We spat some bars by inspiring each other even though we were on different lines.

On a lâché du lourd,  en inspirant chacun de nous, bien que nous ne suivions pas tous la même ligne.

 

Well, I won’t lie. Working together made the Humanity Guru proud and made us as humans thrilled belonging to such crowd.

Bien, je ne vais pas mentir. Travailler ensemble a rendu le gouru de l’humanité fier et en tant qu’humain nous a rendu enthousiasmes de participer à une telle assemblée.

We did a lot being quiet and it’s our thoughts that were LOUD.

Nous avons fait beaucoup en étant silencieux et c’est nos pensées qui ont raisonné avec force.

Solidaires, c’est comme ça qu’on s’entend, qu’on s’attend, qu’on s’étend

Consentant que c’était que comme ça qu’on s’entendrait vraiment.

Solidarity is the best weapon against ignorance. Being open, comprehensive and cooperative is the key for a better generation..

The world we want to see is acceptation of others even if we disagree in our ideas.

The world we dream is to have security and peace. So why can’t we just cooperate in solidarity to build the change we want to see?

Solidaire, c’est comme ça qu’on s’entend, qu’on s’attend, qu’on s’étend

Consentant, que c’était que comme ça qu’on s’entendrait vraiment.

Main dans la main pour un meilleur lendemain

Plus d’un contre un, plus de rapports malsains entre les humains,

Se tendre la main pour un avenir commun

Le solitaire est solidaire du sot qui s’ tait

Les pieds en l’air, du sot qui sait bien comment faire, un solide rempli d’air.

Le solitaire est solidaire de pas grand monde, donc, il se perd.

De pas grand monde, donc, il n’prospère.

La solidarité c’est comme écrire une histoire à plusieurs:

On ne connait pas encore la fin, mais on sait qu’on est sur le bon chemin

Solidaire,

C’est comme ça qu’on s’entend,

Qu’on s’attend, qu’on s’étend

Consentant, que c’était que

Comme ça qu’on s’entendrait vraiment.

Avec la solidarité on peut construire le monde en paix

Laisser l’individualisme, rejoignez-nous pour construire l’avenir

Ensemble, on changera le monde de demain

Avancer sans s’enfoncer

Dans ce monde puzzle d’états instables, mouvants

Dans solidarité on entend

Solidité

Car ce qu’on fait ensemble nous renforce

Comment, de collectivité soudée à l’ère préhistorique sommes-nous devenus une sociétés

D’individualistes égoïstes ?

C’est dramatique.

Voir le résultat ici (en cours)

Ces productions artistiques sont le résultat du travail en coopération entre les jeunes de 4 pays différents. C’est avec brio qu’ils et elles se sont écouté·e·s, ont échangé leurs envies, leurs joies et leurs peines, ont partagé leurs idées pour finalement arriver à ces formats de sensibilisation créatifs et innovants.

Le séminaire Get UP Stand UP s’est terminé autour d’une journée et demie de formation aux outils de mobilisation citoyenne et d’expression pour agir sur le changement social. Une première après-midi s’est concentrée autour de la formation au plaidoyer, ainsi qu’à l’animation d’outils dans l’espace public (tels que le porteur de parole et le T-shirt débat), tandis que la dernière journée a été consacrée à l’animation d’un groupe avec les méthodes de l’éducation populaire, pour permettre l’expression de tout le monde dans la société.

Etudiants et Développement et ses partenaires le Carrefour Associatif, Tunisian Forum for Youth Empowerment et UniverSud-Liège remercient chaleureusement tou·te·s les participant·e·s qui ont permis à ce séminaire d’être un véritable lieu d’échanges et de renforcement des engagements de chacun·e. Tous et toutes uni·e·s pour la construction d’un monde plus juste et solidaire, pour lutter contre les inégalités et les injustices partout sur la planète.

 

Jamaledein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *